Roman Polanski a beaucoup d’amis

http://lmsi.net/Roman-Polanski-a-beaucoup-d-amis

Alors que le rappel à la loi et la célébration de l’ordre sont les maîtres mots des années Sarkozy-Valls, voilà que des amis se pressent à nouveau autour d’un cinéaste qui fut inculpé pour viol sur mineure : devenu victime d’une « Amérique qui fait peur », selon les mots de Frédéric Mitterrand, Roman Polanski se voit magiquement exonéré – au nom de son âge, de son oeuvre, de sa vie – de toute responsabilité vis-à-vis de la justice [1]. Voilà donc quel type d’individu, en France, bénéficie des indignations officielles, et fait naître les grandes causes nationales menées au nom de la « liberté » ! Le cas Polanski illustre depuis plusieurs années ce qui devient un fonctionnement structurel dans la France de Sarkozy et de François Hollande : CRS et management pour la France d’en bas, toujours soupçonnée de paresse et de désobéissance, de sexisme et de racisme ; tolérance, compassion et impunité, au nom de leur « talent », pour les puissants, la jet set et les artistes de cour. L’actualité montre que la question des violences sexuelles suscite les doubles standards les plus hallucinants : « tolérance zéro » pour les classes populaires, indulgence maximale pour les puissants. Alors que Roman Polanski, défendu notamment par l’ex ministre de la culture Aurélie Filipetti et le grand Nabab du cinéma français, Vincent Maraval, se voit aujourd’hui intronisé président d’honneur de la crémé,nie des Césars, il nous a paru opportun de republier un article consacré en 2009 par l’essayiste étasunienne Katha Pollitt à l’effrayante mobilisation des « ami-e-s » de Polanski. Traduit par Nellie Dupont, il est reproduit ici avec l’autorisation de l’auteure…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s